SIX_LNO_WEB.jpg

Tel : 05.61.28.50.47

Mots clés :

  • Xanthomonas

  • Pathogénie

  • Immunité Végétale

Laurent Noël

Responsable de l'équipe SIX

Directeur d'unité et Directeur de Recherche CNRS

SIX

SUJETS DE RECHERCHE

  • Pathologie végétale

  • Immunité végétale

  • Microbiologie

  • Génétique moléculaire des plantes et des bactéries

  • Biologie moléculaire

FORMATION

  • 1993-1996 : Magistère ENS Lyon

  • 1995-1996 : DEA physiologie moléculaire et cellulaire végétale

  • 1998-2001 : Doctorat Université Paris-Saclay

  • 2007 : Habilitation à diriger les recherches, Université Aix-Marseille

FINANCEMENTS RECENTS

  • ANR NEPHRON (2018-2023) : développement, physiologie et immunité de l’hydathode

  • TULIP T3EX1 (2021) : reconnaissance des effecteurs de type III de Xanthomonas chez le chou et la tomate

COLLABORATIONS

  • Boris Szurek, IRD Montpellier, France

  • Laurent Deslandes, LIPME, Toulouse, France

  • Lionel Navarro, IBENS, Paris, France

  • Patrick Laufs, INRAE Versailles, France

  • Nathalie Leonhardt, BIAM, Cadarache, France

  • Jonathan Jacobs, OSU, Ohio

  • Adam Bogdanove, Cornell University, Ithaca, NY

  • Thomas Lahaye, Tübingen university, Allemagne

  • Sylvestre Marillonnet, IPB, Halle/Saale, Allemagne

PRODUCTION SCIENTIFIQUE

LIENS

HOBBY

Voile habitable, menuiserie

SIX_MAR_WEB.jpg

Tel : 05.61.28.50.47

Mots clés :

  • Xanthomonas

  • Virulence

  • HR

  • Système de sécrétion de type 3

  •  Effecteurs

  •  Genomique

Matthieu Arlat

Professeur Université Paul Sabatier - Toulouse III

SIX

SUJETS DE RECHERCHE

Génomique comparative chez les Xanthomonadaceae

FORMATION

Doctorat de l’Université Toulouse III, Paul Sabatier, 1989

COLLABORATIONS

Marie-Agnès Jacques, Martial Briand, IRHS Angers

ENSEIGNEMENT

  • Professeur de Microbiologie , Université Toulouse III, Paul Sabatier

    • L2 BCP/2B2M/BOPE : Microbiologie Générale

    • L3 2B2M : Microbiologie et Génétique Moléculaires

    • M1 Biotechnologie : Stratégie en Microbiologie, Diagnostic et Stratégie infectieuse

MEMBRE COMITE

  • Membre de la Commission Scientifique Sectorielle 2 (Sciences Biologiques et Médicales) de l’IRD

  • Membre élu au CA de l’Université Toulouse III, Paul Sabatier

PRODUCTION SCIENTIFIQUE

ORCID: 0000-0001-6196-4856

LIENS

HOBBY

  • Photographie

Alice.jpg

Tel: 05.61.28.50.47

Mots clés :

  • Xanthomonas 

  • Pathogénie

  • Adaptation à l'hôte

Alice Boulanger

Maître de Conférence Université Paul Sabatier - Toulouse III

SIX

SUJETS DE RECHERCHE

J’ai, au cours de mon parcours, étudié les mécanismes et la régulation de la virulence de plusieurs modèles d’interactions hôte-pathogène (pathogènes végétaux at animaux).

Aujourd’hui, mon projet porte sur l’étude des déterminants génétiques de l'adaptation et de la pathogénie des pathogènes de plantes pendant l'infection, en exploitant les nouvelles perspectives offertes par les récentes technologies de type « Omiques ». Le projet porte sur la maladie de la pourriture noire des Brassicacées causée par le pathogène vasculaire Xanthomonas campestris pv. campestris (Xcc).

FORMATION

2009 :   Doctorat, Interactions Plantes-Microorganismes

              Université Paul Sabatier, Toulouse III.

2005 :   Master Analyse fonctionnelle des génomes, spécialité microorganismes

              Université Paul Sabatier, Toulouse III.

FINANCEMENTS RECENTS

ANR XBOX (2020-2024) : L’étoffe d’un pathogène : comment Xanthomonas s’adapte à la vie in planta.

COLLABORATIONS

  • Adam Deutschbauer,  Université de Californie, Berkeley, USA.

  • Jennifer Lewis, Université de Californie, Berkeley, USA .

  • Caroline Baroukh, LIPME, INRAE, Auzeville, FRANCE.

ENSEIGNEMENT

Maître de conférences à l’université Paul Sabatier UT3.

Mon activité d’enseignement se situe principalement dans le domaine de la microbiologie au niveau Licence 2 et Licence 3. Je suis responsable d'une UE de microbiologie générale communes aux deux parcours d'enseignement BCP et 2B2M regroupant environ 500 étudiants de Licence 2 à l’université Paul Sabatier. Je me suis également impliqué dans le Master international associé à cette EUR (TULIP-GSR).

MEMBRE COMITE

Membre du conseil pédagogique TULIP (2016-2024)

PRODUCTION SCIENTIFIQUE

HOBBY

Initiatrice d'escalade SAE

AUTRES AFFILIATION

American Society of Microbiology (ASM)

 
SIX_CAU_WEB.jpg

Tel : 05.61.28.50.47

Mots clés : 

  • Xanthomonas

  • Effecteurs TAL

  • Transporteur SWEET

  • Nervation noire

  • Chou

Corinne Audran

Chargée de Recherche INRAE

SIX

SUJETS DE RECHERCHE

Mon projet s’inscrit dans l’étude des Effecteurs de Type 3 (ET3) qui sont des protéines bactériennes injectées dans les cellules de la plante par les systèmes de sécrétion de type 3. Les ET3 manipulent la physiologie de la plante hôte à la fois pour supprimer l’immunité ou pour modifier la physiologie de la plante. En particulier, je cherche à comprendre le fonctionnement de gènes de sensibilité des Brassicacées dont l’expression est activée par des ET3 particuliers appelés TALEs (Transcription-Activator-Like Effector). Ce projet vise à élucider les mécanismes moléculaires de sensibilité à Xcc avec l’objectif, à long terme, d’identifier de nouvelles sources de résistance à la nervation noire par perte de sensibilité.

FORMATION

Habilitation à Diriger la Recherche (HDR), Université de Toulouse.

Thèse de doctorat de l’Université Paris Sud-Orsay (Paris XI)

FINANCEMENTS RECENTS

2021-2023 : Financement d’un contrat doctoral (BAP INRAE/ LIPME)

COLLABORATIONS

  • Boris Szurek, IRD Montpellier, France

  • Adam Bogdanove, Cornell University, Ithaca, USA

  • Thomas Lahaye, Tübingen University, Allemagne

  • Rozenn Le Hir, INRAE Versailles, France

ENSEIGNEMENT

Interactions symbiotiques et pathogènes, Master II ADAM, Université de Toulouse 

TICaBM « TechnIques et Champs d’application de la Biologie Moléculaire », Licence 3, BCP, Université de Toulouse.

MEMBRE COMITE

  • Membre du conseil scientifique de l'école doctorale SEVAB

  • Membre du comité de suivi des doctorants du LIPME

PRODUCTION SCIENTIFIQUE

 
 
 
SIX_CGR_WEB.jpg

Carine Gris

Assistante Ingénieur CNRS

SIX

Tel : 05.61.28.50.47

SIX_ELA.JPG

Tel : 05.61.28.50.47

Emmanuelle Lauber

Chargée de Recherche CNRS

SIX

SUJETS DE RECHERCHE

  • Pathologie végétale

  • Microbiologie

  • Génétique moléculaire des plantes et des bactéries

  • Biologie moléculaire

FORMATION

  • 1992-1994 : Maîtrise de Biochimie, Université Louis Pasteur, Strasbourg

  • 1994-1995 : DEA de Biologie Végétale, Université Louis Pasteur, Strasbourg

  • 1995-1998 : Doctorat de virologie, Université Louis Pasteur, Strasbourg

  • 2007 : Habilitation à diriger les recherches, Université de Toulouse

FINANCEMENTS RECENTS

  • SPE (2022-2023) XanthoHS

COLLABORATIONS

  • Laurent Deslandes, LIPME, Toulouse, France

  • Sylvestre Marillonnet, IPB, Halle/Saale, Allemagne

MEMBRE COMITE

  • CDL

  • CLHSCT

PRODUCTION SCIENTIFIQUE

HOBBY

Equitation, agility

 
 
SIX_JMR_WEB.jpg

Tel : 05.61.28.50.47

Jean-Marc Routaboul

Ingénieur de Recherche

SIX

SUJETS DE RECHERCHE

Les hydathodes sont des ouvertures sur la marge des feuilles de la plupart des plantes qui libèrent de l'eau pendant le processus connu sous le nom de guttation. Mon intérêt actuel est de déchiffrer le rôle des hydathodes, notamment dans l'immunité des plantes, en combinant la transcriptomique, la génomique fonctionnelle et la physiologie. 
Les hydathodes ressemblent à des stomates et, jusqu'à récemment, ils étaient très peu étudiés par rapport à leurs voisins plus connus qui contrôlent les échanges gazeux (Perrin, 1970). Cependant, les hydathodes abritent de nombreuses fonctions biologiques qui sont également importantes pour l'ensemble de la plante (Cerutti et al., 2017, 2019). Lorsque les stomates sont fermés, pendant la nuit par exemple, l'excès d'eau est déchargé par cet organe.  

Les hydathodes sont des voies d'infection potentielles d'un nombre croissant de microbes nuisibles, dont celui qui provoque la pourriture noire sur les brassicacées comme Arabidopsis et le chou-fleur, Xanthomonas campestris pv. Campestris.  

FORMATION

Après un doctorat en biologie végétale obtenu à Grenoble en 1991, j'ai travaillé sur la plante modèle Arabidopsis en utilisant une combinaison d'approches de génomique fonctionnelle, de métabolomique et de génétique quantitative. J'ai rejoint le groupe de J. Browse à l'Université d'Etat de Washington en 1994 pour étudier pendant quatre ans le rôle des acides gras polyinsaturés des plantes pour la tolérance aux stress du froid et de la chaleur. Je suis ensuite allé dans le groupe de C. Benning à l'IGF-Berlin pendant un an et j'ai continué ce travail de 1998 à 2001 dans l'équipe de L. Lepiniec à l'INRA de Versailles où il a été parmi les premiers à cloner le gène DAGAT dont le produit catalyse la dernière étape de la synthèse de l'huile (et de la graisse).  J'ai été embauché à l'INRA en 2003 comme ingénieur de recherche à plein temps dans le groupe de L. Lepiniec. J'y ai développé plusieurs projets portant sur la synthèse des flavonoïdes dans les graines d'Arabidopsis notamment sur l'identification chimique de ces métabolites encore peu étudiés et sur les bases génétiques de leur variabilité. De 2012 à 2018, j'ai rejoint Toulouse et une autre plante modèle la tomate pour me concentrer sur le mécanisme moléculaire conduisant au développement de la chair du fruit au sein du laboratoire Génomique et Biologie du Fruit. 

COLLABORATIONS

Gregory Mouille, Gilles Clément, INRAE, Versailles, France

Vincent Burlat, Alain Jauneau, LRSV, Toulouse, France

Lionel Navarro, IBENS, Paris, France

Patrick Laufs, INRAE Versailles, France

Nathalie Leonhardt, BIAM, Cadarache, France

Jonathan Jacobs, OSU, Ohio

PRODUCTION SCIENTIFIQUE

ORCID:0000-0003-2197-5280

 
Thomas.png

Tel : 05.61.28.50.47

Thomas Quiroz-Monnens

Doctorant

SIX

SUJETS DE RECHERCHE

Déterminants génétiques de l'adaptation de Xanthomonas campestris à l'environnement végétal

FORMATION

Licence Biologie végétale, Université et recherche de Wageningen, Pays Bas

Master de biotechnologie végétale, Université et recherche de Wageningen, Pays Bas

MEMBRE COMITE

Représentant des étudiants à l'école doctorale SEVAB

PRODUCTION SCIENTIFIQUE

Fire Blight Susceptibility in spp. Correlates to Sensitivity to Secreted Cell Death Inducing Compounds. https://doi.org/10.3389/fpls.2021.660337

LIENS

 
Brice_edited.jpg

Tel : 05.61.28.50.47

Mots clés

Brice Charleux

Doctorant

SIX

SUJETS DE RECHERCHE

Les bactéries Xanthomonas sont capable de transloquer des protéines TALE (Transcription Activator-Like Effector) dans les cellules végétales pour activer la transcription de gènes de sensibilité (S) des plantes et favoriser la maladie. C’est le cas de de Xanthomonas campestris pv. campestris (Xcc), l'agent causal de la maladie de la nervation noire des Brassicacées.

Mon projet de thèse vise à identifier et caractériser les gènes S ciblés par les TALEs de Xcc chez le chou-fleur et Arabidopsis, avec une attention particulière pour les familles de gènes SWEET (Sugar Will Eventually be Exported Transporter). Ce projet vise à terme à générer de nouvelles sources de résistance par perte de sensibilité chez les Brassicacées

FORMATION

Master B2iPME (Biologie Intégrative des Interactions Plantes, Microorganismes et Environnement), Université de Bourgogne (Dijon).

MEMBRE COMITE

Membre de la Commission de Recherche au sein de l’Université de Toulouse III Paul Sabatier

 

Anciens Membres

Doctorants

Noe Arroyo Velez  - 2018/2021

Caroline Bellenot  - 2019/2022